Théorie du complot : Plutôt reconnue pour ses musiques que son style, notre Britney Spears reste quand même une référence pop incontournable, source d’inspiration de nombreux créateurs. Exemple ici avec le dernier défilé Haute Couture Christian Dior, premier article d’une trilogie qui place BritBrit au coeur de la Mode avec un grand M. 

Christian Dior Haute Couture 2018 : Oops Britney already did it

Un quadrillage noir et blanc qui sert de décor au dernier défilé Christian Dior haute couture. Les damiers se déforment, évoquant la Renaissance, cette période où la construction de l’art est remise en cause. En somme : Dior veut se rebeller contre les figures imposées.  Entre robes années trente, et transparences subtiles, il y a pourtant un air de « déjà vu ». Pas dans les vêtements, pas dans le front row où dans les déclarations de la créatrice. Quelque chose de plus incertain, que les critiques ne préfèrent pas voir, et que Maria Grazia Chiuri tait :  Overprotected . Nous sommes en 2001, Britney danse au milieu de murs qui se resserrent; ceux de la célébrité, ceux des stéréotypes sur ce que signifie l’expression « devenir femme ».

Britney Spears Overprotected

dior haute couture 2018
Set du défilé Dior Haute Couture P-E18

 

Références au surréalisme : Maria is overprotected !

Le 22 janvier dernier, le défilé Haute Couture Christian Dior par Maria Grazia Chiuri fait parler: un décor fait de mains, de pieds et d’oreilles géantes. De suite, Dali, Magritte sont cités. Dans le programme, c’est une artiste argentine qui est évoquée. « Leonor Fini était l’incarnation de l’idée révolutionnaire en son temps : une personne doit toujours rester indépendante et se réinventer comme une représentation de toutes les réalités possibles ».

Pas de fausses notes chez Dior : tout est raccord. Depuis son arrivée à la direction artistique en 2016 , Maria met en place un grand plan féministe qui s’anoblit de références à de grandes artistes ou activistes (Nikki de Saint Phalle, Chimamanda Ngozi Adichie), mais dans le musée des clips des années 2000, c’est une autre femme qui tente de se réinventer au milieu des damiers. Elle s’appelle Britney.

Salvator Dali
Salvator Dali

 

Leonor fini
Composition surréaliste de Leonor Fini – 1939

 

dior ss18

dior Paris fashion week
Dior Haute Couture SS18

 

Christian Dior : donne nous une réponse !

Derrière le damier, on retrouve une référence pop passée sous silence: celle d’une Britney Spears enfermée dans les enfers des injonctions du monde adulte. Les cages autour des visages des mannequins sont comme une métaphore de la prison médiatique qui rythme la vie de BritBrit en 2001.  Overprotected fait suite au sulfureux et scandaleux Slave 4 u. S’en est fini du temps de l’écolière et du club Disney. Devant les yeux d’une Amérique outragée Britney affirme ses désirs. Tiens, ça sonne comme une mélodie d’empowerment, celle que Chiuri fredonne.

Britney Spears overprotected

 

De son côté, Chiuri s’en remet à Christian Dior : il est présent dans les robes de cocktail en dentelle grise, ou le travail autour du tailleur bar, les références au passé historique de la maison s’arrêtant là.

Puis sonne le temps de la révolte. Dans Overprotected  la rupture est marquée par de la voix off qui lance un « ACTION » dès le début du clip. L’entrepôt abandonné de L.A reprend vie sous les pas des danseurs. Piercings, jeans tailles basses et t-shirt courts à logo : l’ADN des années 2000. Chez Dior les imprimés et les corsets structurés des robes ne suffisent plus à taire les corps. Même si Britney dévoile le sien de manière plus france, le message est le similaire : reprenez le contrôle, soyez audacieuse, osez. Les mannequins Dior, elles, osent dévoiler en délicatesse derrière une robe noire.

 

christian dior Paris fashion week
Christian Dior – Haute Couture SS18

Dans les jardins du Musée Rodin c’est l’arrière des boulevard de L.A qui se rejoue, la pluie en moins. Personne ne sait si les power-girls Alexa Chung, Bella Hadid ou Willow Smith ont conservé leurs deux titres d’Overprotected dans leurs Lady Dior, ou ont préféré la version Darkchild Remix du clip, encore plus sexy que l’originale.

Bella Hadid
Bella Hadid @ Dior PFW HC Party