L’été dernier  COS présentait sa collection homme au Pitti Uomo à Milan. Inhabituel mais pas surprenant, la direction artistique étant maintenant assurée par Christophe Copin, l’ancien directeur du menswear chez Margiela.

Il fait partie de ceux dont on entend peu parler. Pourtant, Christophe Copin est l’une de ces personnes au talent forgé par les nombreuses années d’expériences, notamment chez Margiela et Hermès pour ce dernier. Après avoir conseillé Kanye West sur sa marque YEEZY et Maison Standards, il rejoint les rangs de COS à l’été 2017. A l’heure où la fast-fashion débauche des Directeurs Artistiques dans les grandes Maisons, à l’image d’UNIQLO avec Christophe Lemaire, ce choix stratégique permet de mettre un visage sur la marque premium du groupe H&M.

Après une performance remarquée au Pitti Uomo l’été dernier, la collection printemps/été 2019 réalisée par Christophe Copin s’apprête enfin à voir le jour. Fidèle à l’image sobre et intemporelle voulue par la marque, elle se compose d’essentiels du quotidien. Des coupes strictes, longilignes, parfois futuristes. Tout se cache ici dans la sophistication qu’elle dégage. La technicité de certaines pièces ou encore le choix des matériaux, voulus de qualité.

« Il y a une recherche pour créer le meilleur vêtement possible, mais au-delà de ça, il y a une recherche pour créer quelque chose qui dure. C’est extrêmement important chez COS, pas seulement pour moi mais aussi pour tout ceux qui font partie du processus de création » insiste-t-il dans une interview au magazine Office.

En voulant s’affranchir de la saisonnalité et du temps, COS renforce son image de marque « durable » et fait office de bon élève dans une industrie où cette notion est plus que jamais au cœur des préoccupations.

 

Notre sélection des meilleurs looks :