Une chose à retenir de cette fashion week parisienne : les pantalons en cuir et en PVC étaient légion sur le runway.

 

Tout sauf du coton

GmbH, Wooyoungmi, Angus Chiang et même les grands comme Hermes y sont allés fort sur les pantalons en cuir ou en PVC. Relancés, en quelque sorte, l’année dernière par le label berlinois GmbH, le pantalon en PVC verni est clairement l’une des pièces phare de la marque. Une pièce à la coupe mécano et à l’allure spatiale qui en a inspiré plus d’un cette saison.

Côté cuir, on fait ca depuis longtemps chez Saint Laurent et Balmain, avec des coupes biker bien skinny. Des coupes moins slim, voire plus mécano ou fittées, selon les marques ont fait leur apparition cette saison. Ainsi, presque chaque créateur a fait défilé au moins un pantalon en cuir ou en PVC.

Surprise même chez Wooyoungmi, où le style est d’ordinaire classique, romantique, parfois minimaliste. La marque coréenne présentait en effet une collection aux allures résolument eighties, un peu comme une version berlinoise de Stranger Things. De cette collection on retiendra ainsi les nombreux pantalons en cuir présentés, preuve qu’une tendance en devenir est en train de naître.

Pourquoi vous allez finir par en porter ?

Autant le pantalon en PVC ou en cuir est déjà présent dans les vestiaires de nombreuses femmes, ce dernier se fait plus rare chez les hommes. Socialement encore peu acceptable pour certains car encore trop marqué Village People, trop audacieux et S&M pour d’autres, le chemin est encore long, mais il est peut-être à quelques pas de chez vous.

Alors, l’indispensable de la cagole deviendra t’il aussi celui du kéké ? Pas si sûr. Ces derniers préférant déjà les alternatives imitations Balmain, le look total leather se réserve avant tout aux techno-kids, à ceux qui n’auront pas peur des étiquettes, qui veulent avoir l’air fierce en club ou simplement audacieux au bureau en le portant avec une maille épaisse.

Sauf que face à un tel mouvement, il ne reste plus que quelques mois avant que les géants de la fast-fashion, H&M, Zara, ASOS et toute la bande, ne se mettent à inonder les rayons et les feed instagram.

Zara avait déjà anticipé le coup en sortant un pantalon imitation cuir, dans la même veine que ce que l’on a pu voir cette saison. Il n’aura fallu même pas 2 semaines pour que tout le stock s’envole en Europe.

La théorie du « Diable s’habille en Prada »

Le soft-power ca vous parle ? C’est la capacité d’une organisation ou d’un état à séduire ou vous faire adopter ses idées par la méthode douce. Dans la mode, ca passe par les magazines, les séries modes, les influenceurs, les bloggeuses, les célébrités.

Face à l’inondation de cuir et de PVC en vue dans les médias, vous finirez éventuellement par craquer. Soit dès la première newsletter ASOS avec une sélection « spéciale pantalons en cuir et look berlinois » soit dès que votre style icon favorite aura franchi le pas, rendant le fameux pantalon enfin socialement acceptable et vous enlevant toute peur d’être étiqueté.

Seule incertitude : à ce stade personne n’est encore sûr que la mayonnaise prendra. Quel que soit l’objet, la méthode est toujours la même mais le résultat toujours incertain. Alors avec un peu de chance, les pantalons en cuir et en PVC resteront un privilège « des gens de la mode ».